Code QR, Art de Rue et Architecture

qr_code_a_propos
Je vais faire un petit tour d’horizon artistique de cette nouvelle technologie, qui a le vent en poupe: un tiers des téléphones portable vendus en France sont des SmartPhone (Source: Le Journal du Net) Bon, c’est sûr, on est pas top équipé… Mais maintenant les téléphones standards s’y mettent.

Le code QR (ou QR code en anglais) est un code-barres en deux dimensions (ou code à matrice) constitué de modules noirs disposés dans un carré à fond blanc. Le nom QR est l’acronyme de l’anglais Quick Response, car son contenu de données peut être décodé rapidement.
Destiné à être lu par un lecteur de code QR, un téléphone mobile, ou un smartphone, il a l’avantage de pouvoir stocker plus d’informations qu’un code à barres. Source: Wikipedia

Le principal intérêt est que c’est une technologie qui est depuis 1999 sous licence libre.
Alors qu’on code barre classique contient entre 10 et 13 caractères (au passage, si vous allez au MoMa de New-York City, vous pouvez vous fabriquer un pass pour un an…) le Code QR peut contenir 7 089 caractères numériques, 4 296 caractères alphanumériques.

Pour se faire une idée on peut y coder 26,85 SMS! La page A Propos du site équivaut à:

Sinon on a la version crop circle (il y est codé “Hello World”, un bon truc de geek)

Pour les amateurs de bouffe il y a les gaufres et les crêpes.

Architecture
Il y a les japonais et la façade d’un centre commercial, avec l’application iPhone dédiée…

info (at) qosmo.jp
Project by teradadesign+Qosmo.
Music by Airtone.

Et un bon petit hôtel à Dubai par une agence autrichienne Söehne & Partner

Street Art.
En 2008 Space Invaders s’y était déjà mis

Et sinon il y a à Berlin, le QR code qui indique les caméras de vidéo surveillance. C’est codé “Souriez, vous êtes filmés!” par le “street artist” Sweza, dont je vous recommande chaudement les projets.

Il a également fait ce projet, Graffyard, avec des codes QR. Il les place où ont été effacé des tags, et montre comment était le mur avant. Bref, on comprends mieux en vidéo et en image.

Et enfin des parisiens, Raspouteam, un brin gauchos, qui en posent en des lieux au passé chargé d’histoire.

7 commentaires

Laisser une réponse