Strasbourg, place d’Austerlitz, vendredi 10 Septembre.

Mis à disposition par les services municipaux, des panneaux d’affichage libre parsèment nos villes. Détournés quotidiennement en support publicitaire, l’association Démocratie Créative a proposé à divers interventionnistes urbains de se les réapproprier collectivement lors d’une action coup de poing : l’Attentart.

Une simple photo aérienne de Strasbourg. Nous invitons les passants à s’approcher, à se repérer, et à se rappeler une expérience qu’ils ont eu à Strasbourg. Ils l’écrivent sur une languette de couleur et la collent. En vert pour une anecdote anecdote, en bleu pour une rencontre, en orange pour l’art urbain, en rose pour un amour sauvage, et en jaune pour le bon plan.

La mosaïque se forme, la carte se charge d’histoire(s), disparaissant derrière les souvenirs. Dans l’après-midi, quelques 200 messages personnels recueillis, toujours autour d’une petite tasse de thé.

Réalisé par Eloka Som, Charline Fournot, Clément Talbot, Arthur Bohn, Paul Matet, Julien Abitbol, Sacha Mollaret, Marion Pot, Paul Cervenka, Olivier Ménard, Maximilen Grunig, Théo Kirn, Marion Tribolet, Anouck Robert, Pierre, Anthony Martz, Léo Baratier, Claire Denis, Antoine Mouy, Benjamin Guillouet, Cédric Bouteiller, Julie Perrin, Camille Aïssaoui, Tristan Israël, Jean-Philippe Dat-Sénac, Florent Chiappero.

En remerciant toutes les personnes ayant participé de près ou de loin à l’intervention et particulièrement Démocratie Créative.


 

10 commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.